Jusqu'au 30 octobre 2020, tous les patients en ALD pour IC bénéficient d'une télésurveillance.

Afin de protéger au maximum les populations atteintes de pathologies chroniques, le gouvernement a décidé de maintenir l'extension des critères d'éligibilité à la télésurveillance de l'insuffisance cardiaque du programme ETAPES.


Cette décision fait suite à l'arrêté du 10 Juillet 2020 complétant l'arrêté du 23 mars 2020 prescrivant les mesures d'organisation et de fonctionnement du système de santé, qui prévoit en son article 17 alinéa VI que les patients éligibles n'ont plus à remplir une des conditions suivantes pour bénéficier d'une télésurveillance :


1- Une hospitalisation au cours des 30 derniers jours pour une poussée d'insuffisance cardiaque chronique.

ou

2- Une hospitalisation au moins une fois au cours des douze derniers mois pour une poussée d'insuffisance cardiaque chronique et actuellement en classe NYHA 2 ou plus avec un taux de peptides natriurétiques élevé (BNP > 100 pg/ ml ou NT pro BNP > 1000 pg/ml).


L'objectif des autorités sanitaires est de maintenir un suivi régulier à distance dans l'optique de limiter les déplacements des patients dans les cabinets médicaux.

Autres articles
linkedIn logo sans fond.png